LES SIGNES SONT LÀ ! IL ARRIVE…

Tel pourrait être le cri que nous pourrions entendre dans les églises, les temples, les mosquées et les synagogues. Les enfants imaginant des jeux qui racontent ses exploits et ses merveilles. Les chorales créant des hymnes pour célébrer ce grand événement. Les artistes rivalisant de beauté pour fêter dignement ce jour tant attendu. Car tous les signes annoncés depuis des siècles sont là sous nos yeux éblouis. Le doute n’est plus permis. Et nos regards scrutent les faits qui s’accumulent et restent subjugués par tant de promesses accomplis.

Mais ceci est une fiction car dans notre monde personne, ou si peu, croit en la réalisation de ces textes anciens, de ces prophéties. Qui aujourd’hui en disant le « Notre Père » espère que le règne de Dieu vienne sur terre et le retour du Christ ? Qui croit vraiment que le messie arrive ? Bien sûr, les croyants de toutes les religions, ainsi que beaucoup de non croyants, sentent bien que les temps sont proches. Mais est-ce que nous cherchons à œuvrer ensemble ? Est-ce que nous nous mettons à prier les uns pour les autres ? NON. Chacun continue SA vie sans comprendre que la paix commence par aimer son voisin et peut-être arrêter ce qui est mauvais. Les croyants sont nombreux et pourraient s’ils le voulaient changer notre monde. Mais ils ont oublié les prophètes les grands comme Noé, Abraham, Joseph, Jonas, Élie…Les discrets comme Marie Julie de la Fraudais, don Bosco, Ste sœur Mechtilde de Magdebourg, … Les célébrités comme St Malachie, Nostradamus, Jean de Jérusalem, Anne-Catherine Emmerick, Marthe Robin, Padre Pio, Léon XIII, … Les contemporains comme Baba Vanga, Nicolaas Van Rensburg, Jeane Dixon, … enfin les voyants actuels comme Jeannine Robichaud Ruth, la Fille du Oui, et surtout les enfants de Garabandal, Fatima, La Salette, Medjugorje…

Les signes, les nombreux signes sont là sous nos yeux.

Quelques exemples :

La nature

  • Les températures dans le monde aussi bien en froid qu’en chaud. L’Amérique ont connu cet hiver un des plus grand écart de température entre l’est et l’ouest. Au Canada, nous avons encore battu des records. En France, comme dans une partie de l’Europe les pluies et tempêtes ont ravagé de nombreux villages.
  • L’apparition des rivières et des lacs où l’eau devient rouge sang

  • Les bruits étranges partout dans le monde. Malgré l’importance aucune explication scientifique n’est donnée.

  • La création de trou spontanée partout dans le monde. Ce phénomène était connu mais il semble connaitre une accélération et surtout il a lieu dans des lieux insoupçonnés comme dans la mer !

  • Mort des animaux en masses : Alors que nous sommes simplement à la fin du mois de février, il y a eu 124 événements de mort d’animaux en masse dans 34 pays. Pour rappel en 2012 il y avait eu 465 événements dans 67 pays et en 2013 : 798 événements dans 93 pays. Certaines morts peuvent être expliquées par les pesticides ou l’action des hommes mais d’autres restent mystérieuses. Ces morts peuvent conduire à un déséquilibre de la chaîne alimentaire. (Pour plus d’info : http://www.end-times-prophecy.org/animal-deaths-birds-fish-end-times.html)


Les maladies

l’action des humains

  • Les problèmes économiques
    Les tensions non pas entre les pays (ce qui n’est pas nouveau) mais en interne dans chaque pays; nous pourrions parler des « révolutions arabes » de la Syrie, du Venezuela,
  • La mise en place des puces RFID non seulement sur les produits mais aussi sur les humains. (http://youtu.be/uM6lI_L1xrU)

 

Devons-nous avoir peur ? Devons-nous craindre ce qui arrive ? Cela va dépendre de chacun. Si nous nous convertissons C’est-à-dire que nous choisissons de vivre en respectant notre voisin, la nature, Dieu, en entrant dans une dynamique amoureuse alors il n’y a rien à redouter. Mais si nous choisissons d’attendre demain voir si vraiment le monde confortable dans lequel nous sommes doit être rejeté… et donc nous continuons comme si ce monde était bon Alors OUI il faut craindre les prophéties annoncées.

Il suffirait de peu de chose : retirer sa confiance aveugle dans le pouvoir humain et matériel. Au Québec, il y a rarement de grands débats semblables à ceux de la France. Les choses sont plus simples. Lorsque les gens ne sont pas en accord avec ce qui se passe, ils se retirent. Il se retient le plus souvent sans un mot, dans le silence, sans polémique, mais le geste est très clair. Il se suffit à lui-même. Pourquoi dire « les banquiers sont des voleurs » et mettre votre argent chez eux ? Pourquoi dire « nos écoles enseignent de mauvaises pratiques à nos enfants » et continuer de les envoyer dans ces lieux de perversion ? Il est possible de s’organiser autrement. De créer du neuf. Pourquoi dire « nous sommes plus que des consommateurs » et continuer chaque jour ou chaque semaine à aller dans le temple de la sur consommation ? Il est possible vivre différemment.